COVID-19, le mystère de Rocher-Percé

5810
Photo: Pixabay

Plus d’une dizaine de cas de COVID-19 répertoriés dans le secteur de Rocher-Percé dans les derniers jours se sont finalement avérés négatifs lors d’un deuxième test.

Le directeur de la Santé publique explique qu’il subsistait un certain mystère avec au moins une douzaine de personnes quant aux résultats des tests qui n’étaient pas concluants.

Yv Bonnier-Viger arrive à la conclusion, après discussions avec des microbiologistes, que les personnes testées auraient contracté la COVID-19 à un moment donné, sans que ce soit apparent, laissant ainsi dans le système de légères traces de ce dernier.

Yv Bonnier-Viger avoue qu’il s’agit d’une bonne nouvelle en soi, puisque toutes ces personnes seront éliminées des cas actifs en Gaspésie dans les prochaines heures.

Autre point positif, les personnes concernées n’étaient pas contagieuses non plus.

Cette situation permet la réouverture des écoles qui étaient fermées à Grande-Rivière et Cap-d’Espoir. Dans ce dernier cas, une classe demeure en quarantaine en raison d’une personne qui était réellement atteinte de la COVID 19.

 

 

 

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here