Deux cas de coronavirus en Gaspésie

9945
La COVID-19 vue de près. Photo: TraDoc (photo libre de droit)

 

La Direction de santé publique Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine confirme que deux personnes probablement infectées à la COVID-19 ont été recensées dans la région.

Selon l’organisme, les tests sont positifs, mais la confirmation doit venir du ministère de la Santé.

Les personnes n’ont pas de lien de parenté et reviennent d’un voyage à l’étranger. Elles ont été placées en isolement à la maison pour une période de 14 jours. La santé publique explique qu’elle ne peut donner de détails précis sur les victimes, ni l’endroit où elles habitent.

L’organisme avoue qu’une des deux personnes serait effectivement une enseignante de New Carlisle. Cette dernière a précisé sur son compte Facebook qu’elle avait été déclarée positive alors qu’elle revenait d’un voyage à New York. Elle affirme être en quarantaine avec sa famille depuis plusieurs jours et en communication régulière avec la santé publique.

Le directeur de la santé publique pour la région, le Dr Yv Bonnier-Viger, affirme que les gens qui ont été en contact avec les deux personnes ont été identifiés et sont en ce moment rejoint pour qu’ils prennent les mesures de précaution nécessaires.

 

La pdg du CISSS de la Gaspésie, Chantal Duguay, a demandé aux personnes qui reviennent de voyage d’être en quarantaine à leur sortie de l’aéroport et de ne pas aller dans des endroits publics

 

Chantal Duguay a profité aussi de l’occasion pour demander à la population d’être respectueuse dans les médias sociaux en cette période de pandémie de la COVID-19.

 

Au Québec, il y a en ce moment 181 cas de personnes infectées et 5 personnes en sont décédées.

 

 

3 COMMENTAIRES

  1. pour le deuxieme cas la personne qui parlait a la radio et qui a dit quelle ne pouvait pas le dire, elle pourrait dire la region aux moins ca sensibiliserait les gens de ce secteurs a faire plus attention.en faisant ca il empeche les gens de ce secteur de se proteger plus encore car ils sonts encore plus a risque.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here