Déception chez Solidarité Gaspésie pour le choix du préfet

213
Photo : Archives

Solidarité Gaspésie est déçu de la réponse des élus la MRC de La Côte-de-Gaspé qui refusent  de passer à un suffrage universel pour l’élection d’un préfet.

L’organisme a demandé au début avril au conseil des maires de modifier les règles entourant le choix du préfet qui s’effectue en ce moment entre les maires des municipalités comprises dans la MRC.

Solidarité Gaspésie demandait une élection par suffrage universel qui aurait permis à la population de voter pour un candidat de son choix pouvant être issu de la population et non seulement de maires élus .

Le conseil des maires de la MRC Côte-de-Gaspé a jugé qu’il n’y avait pas suffisamment de temps pour effectuer cette modification avant les élections municipales.

Pour le porte-parole de l’organisme, Pierre Michaud,  il s’agit d’une seconde déception, puisqu’en 2017 la même tentative avait échoué.

Selon Pierre Michaud, les responsabilités des MRC ont augmenté depuis les dernières années et elles ont beaucoup plus de dossiers à traiter qu’auparavant. Selon lui, l’élection d’un préfet à temps plein est justifiable alors qu’un maire, qui occupe ce poste, doit aussi gérer ses dossiers municipaux.

Les élections municipales auront lieu le 7 novembre prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here