Décision de Québec, entourant un forage pétrolier, contestée

326
Le puits Galt 4 de Junex. Photo : Archives.

La contestation juridique de Gaspé Énergies d’une décision du ministre des Ressources naturelles pourrait créer un grave précédent.

C’est ce qu’affirme Richard Langelier, docteur en droit et sociologue, qui s’est fait connaître en Gaspésie lors du procès qui a opposé Gastem et Restigouche Sud-Est.

La compagnie Gaspé Énergies conteste la décision du ministre des Ressources naturelles, Jonathan Julien, qui a refusé en octobre, une demande de forage au puits Galt 6.

Le ministère estime que ce forage présenterait des risques pour les milieux hydriques, car le projet se situe à 800 mètres d’un cours d’eau. La compagnie juge que le ministre a pris cette décision de façon discrétionnaire.

Richard Langelier invite les municipalités à suivre attentivement cette contestation car la distance séparatrice de 1000 mètres entre un cours d’eau et un forage est en cause.

Pour plus de détails sur cette nouvelle écoutez nos prochain bulletins d’information à radio Gaspésie à 11h30-16h30 et 17h30.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here