Dépistage obligatoire pour les employés non-vaccinés

471
Photo: Flickr (photo libre de droit)

Les tests de dépistages seront obligatoires pour les employés du réseau de la santé non vaccinés et le CISSS suspend 3 employés pour cette raison.

Québec renonce finalement à obliger tous les travailleurs de la santé à être adéquatement vaccinés. Le ministre de la Santé, Christian Dubé, estime être rendu à la limite de l’effort possible et que de suspendre les travailleurs non vaccinés aurait un impact trop important sur la prestation de soins.

La vaccination sera cependant obligatoire pour tous les nouveaux employés, mais plus pour les employés actuels.

Les employés non vaccinés devront être soumis à un régime de dépistage très strict à raison de trois tests par semaine. Ceux qui refuseront d’être dépistés seront suspendus sans solde.

C’est le cas pour 3 employés du CISSS de la Gaspésie qui ont refusé un test de dépistage. Ils sont suspendus jusqu’à ce qu’ils acceptent le test.

Par souci de confidentialité le CISSS ne dit pas s’il s’agit de personnel administratif ou de personnel soignant.

En date du 2 novembre, 32 employés sont non vaccinés et 34 partiellement vaccinés.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here