La SAGÎM termine son colloque avec brio concernant la maladie d’Alzheimer

161
Photo: Archives

La Société Alzheimer Gaspésie/Îles-de-la-Madeleine (SAGÎM) conclut son 7e colloque annuel pour outiller les proches aidants dans leur rôle de soutien ainsi que pour faire connaître les ressources de répit disponibles dans la région.

Ainsi, sous la thématique “S’unir pour mieux s’aider”, ce colloque organisait des conférences pour sensibiliser les gens qui peuvent se retrouver à être proche aidant malgré eux suite à une complication médicale familiale par exemple. Au total, un peu plus de 65 personnes ont pris part à l’événement.

Bernard Babin, le directeur général de la SAGÎM, dénombre environ 2 200 personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer dans la péninsule et l’archipel. Un nombre normal considérant la population sur le territoire. « Avec le vieillissement de la population sur notre territoire, on s’attend à ce que le nombre de personnes souffrant d’Alzheimer double d’ici cinq ans », mentionne le directeur.

Grâce à ses 454 proches aidants, la SAGÎM donne du répit aux personnes atteintes de la maladie en leur organisant des activités de groupe et individuelles. Par ailleurs, l’organisme est financé à hauteur de 211 000 dollars par l’Appui cette année ce qui leur permet d’embaucher des employés supplémentaires pour bonifier leur service avec du soutien téléphonique et des groupes de soutien par exemple.

Le directeur général rappelle que la SAGÎM possède sept points de service qui aident environ 500 familles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here