Des élus municipaux sont préoccupés par l’élection de la CAQ

284

Les préfets de la pointe gaspésienne se disent préoccupés par l’arrivée d’un gouvernement caquiste, mais veulent bien donner la chance au coureur.

La vague bleue pale de la Coalition avenir Québec qui a déferlé sur le Québec aux élections provinciales en a surpris plusieurs, y compris des élus de la région.

La préfète de la MRC du Rocher-Percé, Nadia Minassian, explique que l’arrivée au pouvoir de François Legault soulève des questions pour les Gaspésiens sur l’avenir de leur région.

 

Le préfet de La Côte-de-Gaspé , Daniel Côté, affirme qu’il s’agit d’un bon défi pour les élus de la Gaspésie qui devront faire des représentations auprès de ce nouveau gouvernement pour défendre les dossiers régionaux.

 

Il avoue aussi qu’il faudra travailler à nouveau pour établir des contacts avec le gouvernement.

 

Enfin, Nadia Minassian, espère que la Coalition Avenir Québec changera ses idées envers l’immigration afin d’aider la région a régler ses problèmes démographiques.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here