Des fous de Bassans retrouvés mort à l’île Bonaventure

661
Photo: Richard O'Leary

Une trentaine de fous de Bassan de l’île Bonaventure ont été retrouvés morts cette semaine dans ce qui semble être d’autres cas reliés au virus de la grippe aviaire.

Ce que plusieurs craignaient, après l’épisode de décès de plusieurs centaines de fous de Bassan aux Îles-de-la-Madeleine, semble maintenant toucher la colonie au Parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé.

Le directeur, Rémi Plourde, affirme que 4 spécimens ont été envoyés dans un laboratoire à l’Université de Montréal pour déterminer la cause exacte de leur mort.

 

L’inquiétude est tout de même palpable concernant la colonie composée de 110 000 fous de Bassan en raison de la transmissibilité du virus.

 

Pour ce qui est des visiteurs, qui pourront accéder à l’île Bonaventure dès le 30 mai, le directeur se fait rassurant. Rémi Plourde rappelle qu’il n’y a pas de cas de transmission de la grippe aviaire entre les oiseaux et les humains :

 

Les résultats des examens des fous de Bassan devraient être connus la semaine prochaine.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here