Des intervenants évoquent une destination hivernale internationale

206
Photo : Steve Deschênes

Une quarantaine d’acteurs de l’industrie touristique de la Côte-de-Gaspé évoque une possible reconnaissance internationale du tourisme hivernal sur son territoire.

En assemblée jeudi soir dernier à Murdochville, ces intervenants ont échangé en évoquant tous les aspects qui devront être compris dans un scénario réaliste pour y arriver.

Toutefois, le défi sera de taille considérant plusieurs réalités, dont les moyens de transport. À titre d’exemple, l’annulation des vols à partir de Montréal vers Gaspé dont a été victime la TDLG le printemps dernier et l’absence du train de VIA Rail depuis 2011.

Ce qui semble évident, c’est qu’il faudra s’inspirer de ce qui se fait ailleurs autant au Québec qu’à l’échelle internationale.

Le territoire de la Côte-de-Gaspé propose déjà des offres hivernales tels le ski hors-piste à Murdochville et des sentiers de motoneige qui attirent de nombreux amateurs. D’ailleurs, la TDLG a fait ses preuves sur le plan international depuis 20 ans. Toutefois, il faudra s’assurer d’offrir des activités et des services, c’est-à-dire la restauration et l’hébergement hors saison :

 

Donc, il reste beaucoup à faire pour mettre en valeur les atouts typiques de la Gaspésie et avoir une reconnaissance internationale qui pourrait générer des retombées économiques importantes.

Une planification devrait suivre afin d’établir la réflexion sur ce projet de longue haleine, selon Dave Lavoie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here