Des mises à pied à la Société de chemin de fer de la Gaspésie

310

La Société de chemin de fer de la Gaspésie effectue des mises à pied temporaires.

En raison du blocus autochtone de la voie ferrée, qui dure depuis maintenant 12 jours, la Société de chemin de fer explique qu’elle n’a d’autre choix que de procéder à 15 mises à pied. Il s’agit de la moitié du personnel de la SCFG. Des mesures d’accommodement financier et autres sont offertes pour aider les employés qui en ont besoin.

Les impacts financiers provoqués par ce blocus sont énormes selon le président de la Société de chemin de fer de la Gaspésie.

La SCFG souhaite ardemment une résolution rapide de ce litige pour permettre aux trains de circuler à nouveau. Cela dans le but de permettre aux employés de retourner au travail et à aux clients de pouvoir expédier à nouveau leurs produits par transport ferroviaire, le mode de transport terrestre le plus écologique pour l’expédition de grand volume de marchandises.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here