Diane Lebouthillier face à de nombreux défis

222

La députée de la Gaspésie-les-Îles rencontrait la presse régionale ce matin à la suite de sa nomination au ministère des Pêches, des Océans et de la Garde côtière. Diane Lebouthillier a confié que cette nomination représente un point culminant dans sa carrière et qu’elle était très émue au moment de son assermentation :

 

La ministre a été questionnée sur de nombreux sujets et a affirmé qu’elle devait d’abord se familiariser avec les dossiers avant de pouvoir se prononcer. Les infrastructures portuaires et le réchauffement des océans représentent cependant une priorité pour elle.

Pour ce qui est de la pêche au sébaste, elle affirme qu’elle s’assurera que le partage des quotas soit équitable et que tous les intervenants seront informés du développement du dossier. Concernant la pêche à la crevette, la ministre n’a pas écarté la possibilité d’un moratoire mais demeure évasive quant à une stratégie pour soutenir l’industrie.

Celle-ci dit se souvenir des conséquences à la suite du moratoire sur les poissons de fonds et promet que tous les intervenants seront épaulés par le gouvernement afin de traverser cette crise :

 

Concernant le dossier du phare de Cap-des-Rosiers dont la responsabilité relève désormais de son ministère, Diane Lebouthilier réitère qu’il ne s’agît pas d’une priorité :

 

Quant à sa candidature aux prochaines élections, la ministre refuse de confirmer si elle sera candidate affirmant que sa santé sera déterminante dans sa décision.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here