Difficile d’avoir l’heure juste avec les tests PCR limités

519
Le Dr. Yv Bonnier Viger

La direction régionale de la Santé publique navigue dans l’obscurité depuis que les tests PCR pour détecter les cas de Covid sont limités à des groupes prioritaires.

Selon son directeur, le docteur Yv Bonnier-Viger, il est toutefois encore possible d’avoir un certain portrait de la situation territoriale en multipliant le nombre d’hospitalisations par 100, sur la base qu’environ 1% des cas se retrouvent hospitalisés.

Il précise que le fait que la région soit vaste et peu populeuse vient biaiser le calcul et limiter l’efficacité d’un tel outil.

 

 

Il reconnaît que cette situation est loin d’être idéale tant pour la santé publique que pour la population.

 

Selon le docteur Bonnier-Viger, le gouvernement et la santé publique devront bientôt se questionner quant à la stratégie face à une éventuelle nouvelle vague et pourraient en venir à la conclusion que la COVID-19 devient une maladie endémique, c’est-à-dire présente de façon latente mais contrôlée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here