Diminution des quotas de crevette de 15 %

172

Les quotas de pêche à la crevette nordique diminuent de 15 % cette année dans trois des quatre zones de pêche.

Pêches et Océans Canada a fait connaitre les détails du plan de pêche à la crevette des 4 zones qui sont exploitées par les pêcheurs de la région.

Le total de capture allouée passe de 30 213 tonnes l’an dernier à 26 732 tonnes cette année, soit près de 3 500 tonnes de moins.

Les trois secteurs où il y a une diminution de 15 % sont ceux de l’Estuaire, de Sept-Îles et d’Anticosti. Une seule zone n’est pas touchée pas les baisses de quotas, soit celle d’Esquiman près des côtes du Labrador et Terre-Neuve.

Cette diminution de quota est le résultat de recommandations du comité consultatif sur cette pêche considérant la diminution de la crevette dans les zones mentionnées.

Le biologiste à Pêches et Océans, Hugo Bourdages, explique qu’autant du côté des pêcheurs que des relevés du ministère on a constaté une baisse de la ressource depuis l’an dernier.

 

Selon le biologiste, cette baisse de la crevette est attribuable principalement à deux facteurs, soit le changement de température de l’eau et le retour du poisson de fond.

 

La pêche à la crevette nordique doit débuter le samedi premier avril. Cependant, les négociations entre les pêcheurs et les usines de transformation se poursuivent toujours pour s’entendre sur les prix.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here