Discours de Legault, une opération marketing

200
La députée péquiste Méganne Perry Melançon. (photo: Gilles Philibert)

La députée de Gaspé considère le discours inaugural de François Legault d’opération marketing en vue des prochaines élections de 2022.

Méganne Perry-Mélançon affirme que le premier ministre s’est servi du temps d’antenne des médias payé par les contribuables pour présenter le programme électoral de la CAQ.

La députée trouve déplorable que le premier ministre affirme que son parti est celui des régions et qu’il va décentraliser le système de santé pour donner plus de pouvoirs à ces dernières. Elle cite l’exemple de l’éducation où c’est l’inverse qui s’est produit :

Pour les milliers d’emplois de la fonction publique qui doivent être décentralisés en région, Méganne Perry-Mélançon affirme que l’on est encore loin de 5000 emplois promis en 2018.

Elle salue cependant la décision du gouvernement de se retirer complètement du secteur des hydrocarbures tout en soulignant qu’elle militait pour cela depuis 3 ans.

La députée de Gaspé reproche à François Legault de ne pas avoir priorisé dans son discours la question de l’immigration pour aider au manque de main-d’œuvre en région ou des solutions pour régler la crise du logement.

Pour plus de détails sur nos nouvelles, écoutez nos bulletins d’information du lundi au vendredi à 6h30-7h30-8h30-11h30-16h30-17h30 à Radio Gaspésie.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here