Les Gaspésiens moins durement touchés par la pandémie

347
Photo: Pixabay

Les Gaspésiens et Madelinots auraient été moins durement touchés par la pandémie que la moyenne des Québécois.

La région a vécu des bouleversements certes, confirme une enquête provinciale sur les répercussions de la pandémie, mais dans une moindre mesure que chez la moyenne des résidents du Québec.  L’enquête de la Direction de la Santé publique a mesuré plusieurs indicateurs entre novembre dernier et la fin avril, à l’aide d’un sondage.

Sur l’isolement à la maison, 18% de la population régionale a dû se placer au moins une fois en quarantaine : c’est 8 % de moins que dans le reste du Québec.  L’écart est particulièrement grand aussi pour ce qui a trait à la vie sociale.  67 % des 15 ans et plus de la Gaspésie et des Îles a connu une baisse de satisfaction; c’est 10 % de moins qu’ailleurs dans la province.

Sur la situation financière, la pandémie a eu des répercussions sur la capacité à respecter ses obligations financières chez 21% de la population de la Gaspésie-les Îles, soit 5 % de moins que chez la moyenne des Québécois.  Sur la situation de l’emploi, plus de la moitié des gens de la région (53%) ont été affectés contre plus des 2 tiers (68 %) dans l’ensemble de la province.

Au sujet des sources d’inquiétude, la situation des Gaspésiens et Madelinots s’est rapprochée en général des résidents du reste de la province, outre pour les préoccupations liées à la garde d’enfants.  Dans ce cas, les parents de la région disent avoir ressenti des préoccupations mais dans une proportion de 18 % contre 26% en moyenne dans la province. 10 % de moins de Gaspésiens et de Madelinots disent aussi avoir réduit leurs activités physiques.

Un échantillon de 400 personnes a été nécessaire dans la région pour tirer des conclusions fiables.

Pour plus de détails sur nos nouvelles, écoutez nos bulletins d’information du lundi au vendredi à 6h30-7h30-8h30-11h30-16h30-17h30 à Radio Gaspésie.

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here