Discussion entre les pêcheurs et le MPO sur la protection des baleines noires

68

Les pêcheurs font preuve d’un optimisme prudent, au terme de leurs échanges de deux jours avec Pêches et Océans Canada, à Halifax, sur les mesures de gestion pour protéger les baleines noires menacées de disparition.
C’est ce que rapporte la scientifique Lyne Morissette, qui a participé à l’événement.

Elle explique que le ministère se montre ouvert à rapetisser le périmètre de la zone d’alimentation des mammifères, qui était fermée à la pêche cette année, au large de la Gaspésie et du Nouveau-Brunswick, et à la rendre évolutive :

 

Il ressort également des discussions de Halifax que l’absence de décès

de baleines dans le golfe cette année, par opposition aux trois répertoriées sur la côte Est des États-Unis, relève d’avantage du hasard que des mesures de tolérance zéro mises en place par le MPO :

 

 

Pêches et Océans abordera la question du risque d’interaction des baleines noires avec les engins de pêche et les collisions avec les navires à la prochaine réunion du Comité national d’examen par les pairs sur les mammifères marins, à Montréal, du 26 au 30novembre.

Lyne Morissette qui y participera, souligne que c’est la première fois que l’industrie de la pêche et du transport maritime y seront admis.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here