Encore des interrogations sur la consigne élargie

173
Des bouteilles de verre. Photo: Archives.

Le report de la mise en place de la consigne élargie au printemps 2023 est vu d’un bon œil par la Régie intermunicipale de traitement des matières résiduelles de la Gaspésie.

Ce délai supplémentaire laisse donc plus de temps au centre de tri de prévoir cet élargissement de la consigne aux contenants de boissons de 100 millilitres à 2 litres, qu’ils soient en plastique, en verre ou en métal, initialement prévu à la fin de 2022. Ainsi, les boîtes de jus, les bouteilles d’eau, de vin, et autres contenants de boisson prête à boire sont visés.

Selon Nathalie Drapeau, la directrice générale de la régie, il faut être certain que ce déploiement fonctionne et soit un incitatif convaincant auprès des Gaspésiens pour qu’ils consignent. Il y a environ cinq ans, un sondage régional à savoir si les gens allaient consigner davantage révélait que 50% des gens allaient continuer à utiliser le bac bleu, mentionne la directrice.

 

Elle ajoute qu’il faut penser aux points de dépôt supplémentaires comme à la SAQ et au transport de ces bouteilles consignées.

 

Nathalie Drapeau se demande aussi si cet élargissement aura les répercussions souhaitées en région notamment où les résidents doivent parcourir de grandes distances pour consigner leurs bouteilles.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here