Entrée en fonction du parc éolien communautaire Nicolas-Riou

131

Le parc éolien communautaire Nicolas-Riou, dont les MRC de la Gaspésie et les Îles sont en partie propriétaires, est entré en fonction lundi.

Sa construction dans la MRC des Basques au Bas-St-Laurent, au coût de 450 millions de dollars, a duré près de 2 ans.

La Régie intermunicipale de l’énergie Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine en est propriétaire à 16 %. Les autres partenaires sont la Régie de l’énergie du Bas-Saint-Laurent et EDF Canada.

Le directeur de l’organisme gaspésien, Gilbert Scantland, explique que le chantier a cumulé un mois de retard, ce qui est négligeable selon lui. 

Ce parc de 63 éoliennes totalisant une production annuelle de 224 mégawatts générera des revenus nets de 3,5 à 4 millions de dollars pour la Régie intermunicipale de l’énergie Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

Cette dernière est également copropriétaire de 2 autres parcs éoliens communautaires de plus petite taille. Cette année, il est prévu qu’un minimum de 3 millions de dollars sera versé aux MRC et aux municipalités de la région.

De plus, un 4e projet éolien verra le jour aux Îles-de-la-Madeleine. 5 scénarios avec différents partenaires ont été déposés au gouvernement, qui devra bientôt en sélectionner un.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here