Été pluvieux : les agriculteurs gaspésiens s’en sortent mieux

159
Photo : Pixabay

Les agriculteurs gaspésiens s’en sortent mieux que ceux qui exploitent des cultures dans les autres régions du Québec.

Les averses ont été fréquentes en Gaspésie cet été, mais en millimètres, la pluie a été moins abondante que dans d’autres régions du Québec.  Dans certaines régions agricoles, comme la Montérégie et Québec, la pluie a complètement noyé des cultures.

La pomme de terre a particulièrement été touchée.

La présidente de l’Union des producteurs agricoles de la Gaspésie et coactionnaire de la ferme Patasol de Bonaventure, Michèle Poirier affirme que la Gaspésie s’en tire relativement bien avec les cultures maraîchères.

Cependant, les plantations de céréales ont été davantage endommagées par la pluie et le vent :

 

Par ailleurs, les pluies fréquentes ont eu des effets négatifs sur la récolte de foin.  Comme les journées ensoleillées étaient rares, la saison de récolte s’est étirée, ce qui a un effet sur la qualité, comme l’explique le directeur régional de la Financière agricole Benoit Rioux :

 

La récolte des céréales commence à peine et le directeur s’attend à recevoir un nombre d’avis de dommage légèrement au-dessus de la moyenne :

 

La Financière agricole a reçu une trentaine d’avis de dommage jusqu’ici cette saison.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here