Fin des traitements pour Sylvain Roy

143

Les traitements d’oncologie sont terminés pour Sylvain Roy.

 

Le député péquiste de Bonaventure a reçu, en juillet, un diagnostic d’un cancer qui s’est réfugié dans un ganglion du côté gauche de la gorge.

Il a annonce mardi que les 33 traitements de radiothérapie qui étaient prévus sont maintenant derrière lui, le premier ayant eu lieu le 5 septembre et le dernier aujourd’hui.  Les 3 traitements de chimiothérapie de 6 heures qui étaient prévus sont aussi chose faite.

Avec 25 livres en moins, Sylvain Roy dit se sentir fatigué.  Il  se prépare à quelques semaines de repos d’ici le début des travaux à l’Assemblée nationale.  Son âge, l’adrénaline de la campagne et la capacité de continuer à s’alimenter tout au long du processus l’ont probablement aidé, dit-il :

Sylvain Roy est heureux du professionnalisme du personnel dans les hôpitaux à Maria et à l’Enfant-Jésus.  Il est déçu, cependant, du temps d’attente pour recevoir un diagnostic, entre le premier doute le 16 avril lorsqu’il a senti une bosse anormale au cou et la réponse, au début juillet.  Quoiqu’il en soit, il se promet un changement d’habitudes de vie :

 

Un test par tomodensitométrie est prévu dans 2 mois.  Le pronostic semble encourageant pour le député, la masse ayant presque disparu et le personnel médical lui montrant sa

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here