Fin des recherches archéologiques à Percé

207

Les archéologues cessent leurs activités sur le site du futur stationnement de la SEPAQ à Percé, compte tenu des résultats des recherches.

Dans les dernières semaines, des archéologues ont fait la découverte d’artéfacts datant de 9 000 ans. Les objets démontrent la présence d’ancêtres des Amérindiens après l’ère glaciaire. Le responsable des travaux pour la firme Ethnoscop, Roland Tremblay, décrit les quelques fragments découverts sur le site.

 

Compte tenu du peu d’indices supplémentaires, après une 2e série de travaux menés la semaine dernière, Roland Tremblay suggère que les recherches dans le secteur du futur stationnement prennent fin.

 

Concernant les travaux menés sur le site de la promenade de Percé, ils sont maintenant complétés. Roland Tremblay affirme également que la Gaspésie renferme un fort potentiel archéologique.

 

1 COMMENTAIRE

  1. moi je trouve que sa l’aurait value la peine peut être qu’ils auraient trouver de quoi vraiment historique le monde aime mieu les stationnements que en apprendre sur nos ancêtres car ma mère vient de se coin…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here