Gaétan Lelièvre cède son siège de député de Gaspé

262

Le député de Gaspé affirme que la personne qui sera élue le 1er octobre prochain devra relever plusieurs défis afin de bien défendre la région Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

Après avoir annoncé qu’il ne se représenterait pas aux élections, plus tôt ce mois-ci, Gaétan Lelièvre à présenté aujourd’hui son bilan des 6 dernières années. Il a énuméré les différentes réalisations du Parti québécois lors de ses 2 mandats au pouvoir et les investissements injectés dans la région. D’autre part, il considère que depuis l’arrivée au pouvoir des libéraux en 2014, il y a eu très peu d’avancés pour les enjeux majeurs de la Gaspésie.

Il a également mentionné les nombreux défis qui devront être relevés par le futur député, afin d’améliorer le sort de la région, ce qui ne sera pas une mince tâche, selon lui.

Gaétan Lelièvre, qui siège comme député indépendant depuis mai 2017, estime qu’il a tout de même été en mesure de bien défendre les intérêts du comté. D’ailleurs, il croit que le Québec verra le nombre de partis politiques augmenter dans le futur.

Gaétan Lelièvre est d’avis qu’il est essentiel qu’il y ait une mobilisation et une concertation de toutes les régions afin de définir des actions interrégionales pour améliorer l’avenir de chacune d’elles.

Le député de Gaspé préfère ne pas appuyer l’un ou l’autre des candidats qui ont l’intention de se présenter à l’investiture du Parti Québécois qui aura lieu le 8 juillet. Toutefois, il salue l’éventuelle candidature de son ex-employée, Méganne Perry-Mélançon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here