Gaspé vit aussi le phénomène de l’itinérance en région

496
La ville de Gaspé située dans la MRC de la Côte-de-Gaspé Crédit : Vivre en Gaspésie

La Ville de Gaspé ne fait pas exception au phénomène de l’itinérance qui se développe dans les régions du Québec.

De plus en plus d’itinérants décident de sortir des grands centres urbains comme Montréal pour se diriger dans d’autres municipalités de la province.

L’Accueil Blanche Goulet à Gaspé, qui travaille avec cette clientèle, estime que 75% de celle-ci provient de la Côte-de-Gaspé et 25% de l’extérieur de la région.

Le maire de Gaspé avoue que sa ville est touchée dans une moindre mesure que d’autres situées en région, comme en Abitibi-Témiscamingue, où il y a en ce moment une augmentation des itinérants.

 

Daniel Côté estime que le gouvernement devrait en faire plus pour venir en aide aux organismes qui s’occupent de ces personnes dans le besoin.

Ce dernier mentionne que l’itinérance prend aussi différentes formes :

 

Le maire de Gaspé participe ce vendredi à un sommet organisé par l’Union des municipalités du Québec à Québec pour traiter du sujet et des pistes de solutions pour venir en aide aux personnes vivants se problème.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here