Hareng: La députée de Gaspé interpelle le ministre de pêches

240
La députée péquiste Méganne Perry Melançon. (photo: Gilles Philibert)

La députée de Gaspé, Méganne Perry Mélançon, a interpelé le ministre québécois des pêcheries, hier en chambre.

Elle demande à André Lamontagne d’être plus actif dans le dossier de la suspension abrupte de la pêche au hareng de printemps, l’accusant de ne pas avoir rencontré les pêcheurs pélagiques.

Cette décision d’Ottawa annoncée à l’aube de l’ouverture de la saison, le 30 mars, les a laissés sans compensation.  Méganne Perry Mélançon a rappelé à André Lamontagne sa promesse faite lors de l’étude des crédits, de soutenir les pêcheurs pélagiques qui ont été pris de court :

 

Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation n’a pas promis qu’il rencontrerait les pêcheurs avant la fin de la présente session parlementaire.  Il n’a pas confirmé avoir reçu d’engagement d’Ottawa mais a soutenu que des discussions se poursuivent:

 

La députée péquiste sera sur le quai de Newport dimanche pour tenir un point de presse avec le représentant des pêcheurs de hareng, Ghislain Collin, ainsi qu’avec le chef du PQ et le candidat dans Bonaventure, Alexis Deschênes.

Méganne Perry Mélançon fait valoir que la fermeture de la pêche au hareng touche une trentaine de travailleurs dont la plupart n’ont pas droit à l’assurance-emploi et amène des milliers de dollars d’investissement en équipements à ne pas servir, jetant du même coup une incertitude sur l’avenir de cette pêche.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here