Impatience de Tourisme Gaspésie pour un plan de soutien financier

113

Tourisme Gaspésie réclame l’annonce d’un plan de soutien financier pour les entreprises d’ici les prochaines heures.

La situation est urgente, soutient l’organisation qui s’adresse à la ministre Caroline Proulx, puisque la saison approche à grands pas et que les hôteliers, restaurateurs et gestionnaires d’attraits sont à l’étape de décider combien d’employés ils doivent embaucher. Au nom des 900 entreprises touristiques de la région, le président de Tourisme Gaspésie, David Dubreuil, demande des indications claires de Québec. Le temps presse, dit-il :

 

Certains entrepreneurs hésitent à ouvrir leurs portes en Gaspésie, souligne David Dubreuil.  Les frais d’hypothèque, comptes d’électricité et salaires continueront de courir alors que les revenus risquent d’être fortement affectés :

 

Président de Tourisme Gaspésie et aussi gestionnaire d’hébergement à Hôtel et compagnie, de Sainte-Anne-des-Monts, David Dubreuil note qu’une orientation de Québec sécurisera à la fois les entreprises de la région, les emplois qui dépendent de l’industrie ainsi que la clientèle québécoise qui veut des garanties :

 

L’industrie attend donc le calendrier de la deuxième étape de déconfinement, notamment les indications sur les salles à manger, et le plan de soutien financier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here