Lisée promet décentraliser les pouvoirs dans les régions

162

Le chef du Parti Québécois promet 2 mesures pour assurer une réelle décentralisation si son parti prend le pouvoir le 1er octobre prochain.

Jean-François Lisée était de passage en Gaspésie, hier, afin de rencontrer les militants à Bonaventure et assister à l’inauguration officielle de l’Espace René-Levesque à New Carlisle.

Dans une mêlée de presse à Bonaventure, il a promis que son parti travaillera activement à décentraliser les pouvoirs de Québec vers les régions.

Le PQ donnera par exemple du financement à l’organisme régional que la région aura décidé de se doter. Il pourra s’agir d’une table des préfets ou d’une table des préfets élargie. Le financement serait d’une durée de 3 ou 4 ans afin de pouvoir planifier à plus long terme. Jean-François Lisée s’engage aussi à consulter cet organisme concernant les projets de Québec en Gaspésie.

Il concède que le thème de la décentralisation n’est pas nouveau dans le discours politique au Québec, mais il affirme que ces deux propositions sont sans précédent.

 

Jean-François Lisée a aussi invité la Gaspésie à se méfier du discours de la Coalition Avenir Québec et à se souvenir de ses positions concernant l’éolien.

 

Le Parti Québécois promet aussi la mise en place d’un comité interministériel dédié au développement de la Gaspésie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here