La CAQ bannirait les énergies fossiles au Québec

281
Le puits Galt 4 de Junex. Photo : Archives.

Le gouvernement Legault évalue la possibilité de mettre un terme à l’exploration et l’exploitation des hydrocarbures au Québec.

Le sujet a été ramené à l’ordre du jour hier à l’Assemblée nationale par le Parti québécois.

La députée de Gaspé a demandé au ministre Jonatan Julien s’il s’engageait à invalider les permis déjà octroyés comme celui de l’entreprise Gaspé Énergies pour le site de Galt.

Ce qui a amené le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, Jonatan Julien, a commenté aussi l’information rapportée par La Presse selon laquelle Québec annoncerait bientôt que toutes les énergies fossiles resteraient dans le sol sur le territoire québécois.

Le ministre a expliqué que la contestation judiciaire actuelle de la Loi et le règlement sur les hydrocarbures concernant le forage du site Galt, près de Gaspé, a été un facteur pour évaluer cette avenue.

Le ministre a refusé de donner son autorisation à un projet de forage du site Galt par Gaspé Energies en raison des risques sur le milieu hydrique. Cette décision est contestée en cour par l’entreprise.

Une décision du tribunal est attendue au cours des prochains mois.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here