La certification du crabe demeure suspendue malgré les bons résultats

146

Malgré la quasi-absence d’interaction entre les baleines noires et les crabiers du sud du Golfe, la certification MSC de leur pêcherie reste suspendue.

Le certificateur SAI Global avait décrété cette suspension le 20 mars, à la lumière d’un rapport d’audit sur les incidents de mortalité répertoriés en 2017, démontrant un lien avec l’empêtrement des mammifères menacés de disparition dans les cordages des pêcheurs.

SAI Global évalue actuellement l’efficacité du plan d’actions correctives déposé en juin. Sa décision sur la conformité de la pêche au crabe des neiges relativement aux espèces menacées, en danger ou protégées est attendue pour septembre ou octobre.

Baleine noire empêtrée dans des cordages

Par ailleurs, alors que le gouvernement fédéral se félicitait, au début du mois, de ne comptabiliser aucune mortalité de baleine noire dans le golfe Saint-Laurent cette année, on apprenait samedi qu’un mammifère marin avait été aperçu au large de Miscou, au Nouveau-Brunswick, empêtré dans du cordage.

Les agents des pêches du MPO ont tenté sans succès de la localiser, depuis. Des vols de surveillance se poursuivront tout de même dans les prochains jours.

Autres mesures de protection des mammifères marins

Le ministre fédéral des Pêches annonce le resserrement de mesures de protection des mammifères marins.

Les nouvelles règles prévoient une distance d’approche minimale de 100 mètres pour la plupart des baleines, des dauphins et des marsouins.

La distance est resserrée même à 400 mètres pour les espèces menacées ou en voie de disparition de l’estuaire du Saint-Laurent.

Le ministère dit vouloir trouver le juste équilibre entre la nécessité de protéger les mammifères marins et la contribution économique que les activités d’observation des baleines et les industries connexes apportent aux collectivités côtières.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here