La députée de Gaspé reçoit les témoignages d’aînés inquiets

328

Méganne Perry Mélançon a mis en lumière la détresse que peuvent vivre les aînés pour les soins de santé grâce à une vidéo qu’elle a réalisée la Côte-de-Gaspé.

Pour la députée de Gaspé, la question des soins à domicile demeure sa principale préoccupation. En effet, en réalisant sa vidéo, elle a constaté que ce que les aînés désirent le plus au monde est de rester le plus longtemps possible à la maison.

C’est pourquoi, en début mai, le Parti québécois a déposé son plan Vivre et vieillir avec dignité dans lequel le PQ s’engage à verser 50% des sommes réservées pour les soins aux aînés aux soins à domicile alors qu’actuellement la CAQ distribue 20% de ces sommes. Méganne Perry Mélançon avance qu’il y a un sous-financement pour ce type de soins.

 

La députée de Gaspé remarque justement que le milieu communautaire représente un allié considérable pour renforcer les soins à domicile, mais faute de sous, il leur est difficile pour eux de remplir cette mission. Ces organismes demeurent essentiels puisqu’ils peuvent offrir des soins psychosociaux aux aînés pour les sortir de leur isolement.

 

Sinon, les finances des personnes âgées restent un enjeu préoccupant, mentionne la députée, considérant que cette population s’appauvrit année après année suite à la flambée des prix et les revenus qui stagnen

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here