La députée de Gaspé veut une intervention du ministre

1066
La députée péquiste Méganne Perry Melançon. (photo: Gilles Philibert)

La députée de Gaspé interpelle le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, pour qu’il intervienne afin de faire la lumière sur la situation qui prévaut au Centre de services scolaire des Chic-Chocs.

Le mois dernier, 5 membres du conseil d’administration, incluant le président, ont remis leur démission considérant le climat qui règne au sein de l’organisation.

Selon Méganne Perry-Mélançon, l’inquiétude est palpable au sein de la population depuis les événements. Elle affirme être déjà en contact avec le cabinet du ministre pour qu’il intervienne rapidement dans ce dossier sans toutefois avoir obtenu d’engagement formel.

À l’effet que le gouvernement a fait appel à une firme pour accompagner le centre de services des Chic-Chocs, elle considère que ce n’est pas suffisant puisqu’elle n’a pas de pouvoir décisionnel.

La députée de Gaspé estime que les personnes qui ont des éléments importants à soulever doivent avoir accès à une instance pour livrer leurs points de vue sur la situation qui a mené aux démissions.

Pour plus de détails sur nos nouvelles, écoutez nos bulletins d’information du lundi au vendredi à 6h30-7h30-8h30-11h30-16h30-17h30 à Radio Gaspésie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here