La grippe aviaire chez les fous de Bassan se stabilise

372
Des bébés fous de Bassan. Photo: Archives.

La situation semble vouloir se stabiliser concernant le virus de la grippe aviaire qui touche les fous de Bassan de l’île Bonaventure à Percé.

Après avoir dénombré plus de 300 carcasses autour de l’île au début juin, les données à ce jour semblent démontrer que le nombre d’infections a ralenti dans les dernières semaines.

Selon le directeur du Parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé, Rémi Plourde, un peu plus d’une centaine de fous de Bassan atteints du virus ont été répertoriés, ce qui représente quand même un petit nombre par rapport à la colonie entière;

 

Le directeur rappelle que des consignes sont toujours en vigueur pour les visiteurs tant pour la zone d’observation des fous de Bassan que pour éviter la propagation chez les oiseaux domestiques de ferme:

 

Pour l’instant, difficile de dire si la grippe aviaire touchera davantage les nouveaux nés qui font en ce moment leur apparition sur l’île Bonaventure.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here