La mairesse de Murdochville demeure prudente sur le projet d’Osisko

346
La mairesse de Murdochville, Délisca Ritchie-Roussy. Photo : Sonia Landry

La mairesse de Murdochville accueille prudemment l’achat de l’ancienne mine de cuivre par la compagnie Minéraux Osisko.

Délisca Ritchie Roussy avoue d’abord avoir appris la nouvelle de la transaction entre l’entreprise et Glencore Canada Corporation dans les médias.

La mairesse mentionne être plus ou moins surprise de l’annonce pour effecteur des forages à la recherche d’indice de cuivre puisque déjà en 2011 et 2019 ce genre de travaux avait été réalisé.

Ce qui surprend un peu plus, c’est l’arrivée d’un nouveau joueur, avec des montants d’argent quand même assez importants, ce qui rend le dossier plus sérieux.

 

Délisca Ritchie Roussy, qui a vu dans les dernières années beaucoup d’investissements dans sa ville pour développer le secteur récréotouristique, croit qu’il serait possible d’avoir une cohabitation avec des activités minières, si elles se développent un jour.

Elle précise que, pour l’instant, il s’agit de forages exploratoires qui doivent démontrer s’il y a un réel potentiel de rouvrir une mine de cuivre.

 

La mairesse de Murdochville dit ne pas avoir encore discuté du dossier avec Minéraux Osisko, mais s’attend à avoir plus de détails dans les prochains jours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here