La mairesse de Petite-Vallée quitte son poste

690

Mélanie Clavet quitte la mairie de Petit-Vallée en raison de menaces et agressions verbales qu’elle subissait depuis un certain temps.

Dans une lettre adressée à la population le 6 mars, la mairesse explique son choix en raison du contexte dans lequel évolue le monde municipal des petites communautés.

Mélanie Clavet avoue qu’elle souhaitait changer des choses et les visons archaïques de la politique municipale, mais pas au point d’y laisser sa santé, ni au détriment de sa vie personnelle.

La mairesse sortante précise qu’elle a été victime de menaces et d’agressions verbales de citoyens, mais aussi de la part d’élus de son entourage.

Mélanie Clavet aussi que le contexte financier a joué dans sa décision alors qu’un élu dans une petite municipalité doit avoir un emploi à temps plein en plus de la charge de travail qu’implique le poste de mairesse.

Suite à son départ, c’est la conseillère, Monika Tait, qui deviendra mairesse par intérim pour les 4 prochains mois. Des élections municipales seront déclenchées ensuite pour combler le poste à la mairie jusqu’à la fin du mandat en 2025.

Mélanie Clavet est devenue mairesse en novembre 2020 après le départ de l’ancien maire, Dany Brousseau, et reconduite sans opposition en octobre 2021 suite aux élections municipales.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here