La Nation Micmac de Gespeg demande l’équité d’aide du fédéral

367

Le Conseil de la Nation Micmac de Gespeg interpelle le gouvernement fédéral pour qu’il fasse preuve d’équité dans ses mesures d’aide financière pour soutenir les communautés autochtones au pays face à la COVID-19.

Le gouvernement Trudeau a rejeté une demande de financement au Conseil de la Nation Micmac, sous prétexte que Gespeg n’était pas une réserve au sens de la Loi sur les Indiens. Son Chef, Terry Shaw, affirme que son conseil assume néanmoins plusieurs responsabilités identiques à celles des autres Premières Nations. Il précise que le montant de 150 000 $ demandé au fédéral vise à passer au travers la crise actuelle en maintenant les activités pour le bien de ses 1 500 membres :

 

Il ne comprend pas cette décision puisqu’il considère qu’il est inadmissible que la santé et la sécurité des membres de sa communauté soient mises en péril en raison de formalités administratives. Terry Shaw espère que cette démarche permettra au gouvernement de corriger le tir afin d’atténuer les inquiétudes causées par le coronavirus :

 

Le Conseil de Gespeg reçoit l’appui de l’Assemblée des Premières Nations et de celle de Québec-Labrador.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here