La réfection du toit de la Cathédrale dès le printemps

516

La Fabrique de la paroisse Saint-Albert lance une campagne de souscription pour financer la restauration du toit de la Cathédrale de Gaspé au coût de 1,6 M$.

De ce montant, le ministère de la Culture et des Communications du Québec couvrira 80% soit 1,2 M$, la part de la Fabrique sera de 20% l’équivalent de 315 000 $ et la campagne de collecte de fonds pour une somme de 221 000 $.

La Fabrique dispose déjà de 90,000 $ grâce à un léger surplus à la suite des travaux de 2014 (revêtement extérieur) et un généreux don d’un paroissien.

Le président de la campagne, Yvan Landry, mentionne que depuis un certain temps l’eau s’infiltre à l’intérieur du bâtiment :

 

Selon Yvan Landry, le contrat d’exécution des travaux de la phase 1 est inférieur au budget total estimé initialement.

 

Les travaux seront réalisés en 3 phases par une compagnie spécialisée dans la construction de bâtiments patrimoniaux. La 1ère sera la restauration du versant ouest du toit et débutera en avril pour être complétée au plus tard à la mi-juillet.

Pour les phases 2 et 3, pour les autres parties du toit et du presbytère,  il n’y a pas d’échéancier.

Selon le président de la campagne de financement, Yvan Landry, la phase 2 pourrait déjà débuter après les vacances de la construction. Le toit sera recouvert d’ardoise naturelle qui a une durée de vie de plus de près de 150 ans.

Le président du Cabinet de campagne de la paroisse St-Albert de Gaspé, Yvan Landry. Photo: Gilles Philibert

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here