La région salue les intentions de Québec pour l’éolien

138
Une éolienne au courant de l'hiver 2019. Photo: Geneviève Patterson.

La volonté de Québec de retourner en appel d’offres pour de l’énergie éolienne afin d’approvisionner Hydro-Québec est saluée par le milieu éolien en Gaspésie.

Le président de la Régie intermunicipale de l’énergie de la Gaspésie et des Îles, Simon Deschênes, tient à souligner le changement de cap de François Legault.

Le directeur de Nergica, Frédéric Côté explique que les surplus d’Hydro-Québec ne suffiront pas pour répondre à la demande, donc, la société d’État devra procéder à des appels d’offres pour s’approvisionner et l’éolien est maintenant reconnu pour ses faibles coûts.

Pour plus de détails sur nos nouvelles, écoutez nos bulletins d’information du lundi au vendredi à 6h30-7h30-8h30-11h30-16h30-17h30 à Radio Gaspésie.

 

 

 

1 COMMENTAIRE

  1. À ce jour, les surcoûts de l’éolien (pertes) totalisent $7.5 milliards, à l’horizon 2026 ce sera plus de $10 milliards.
    Un succès pour les promoteurs et la Gaspésie, un scandale pour les 4.3 millions d’abonnés d’Hydro-Québec et les 8.5 millions de québécois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here