La santé publique préoccupée par le relâchement

664
Notre directeur régional de la santé publique, Dr. Yv Bonnier-Viger. Photo: Richard O'leary.

L’arrivée de nombreux touristes n’inquiète pas la santé publique, mais les consignes doivent être respectées

Cependant la situation en santé publique est quand même préoccupante selon la direction régionale. À certains endroits au Québec, des rassemblements sur les plages ou dans des bars se sont traduits par de nouveaux cas d’infection à la Covid.

Le choix de la Gaspésie comme destination touristique massive n’inquiète pas outre mesure le directeur de la santé publique régionale, le Dr Yves Bonnier-Viger. Selon lui, divers facteurs entreront en ligne de compte dans l’apparition d’une seconde vague de contagion.

 

La santé publique demande surtout à la population de ne pas relâcher les habitudes de prévention prises au printemps et qui semblent être oubliées avec le déconfinement et le beau temps.

Le respect des mesures préventives devrait être appliqué en tout temps.

 

Si l’arrivée d’une deuxième vague semble être inévitable, son ampleur pourrait dépendre du comportement des individus. Rappelons que le port du masque ne remplace pas à lui seul les mesures de distanciation, de lavage des mains et d’isolement à la maison en cas de symptômes.

 

 

 

3 COMMENTAIRES

  1. Question. Should it be reported if we see a vechile, or camping trailer in a camping site, that has a license plate from the United States? I seen a phone number for this, but lost it.

  2. Très souvent les consignes ne sont pas respecté .il a un relâchement au niveau de la population ..
    Les locaux et les touristes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here