La communauté d’affaires inquiète de l’absence de transport aérien

178
Un avion en partance de l'aéroport de Gaspé (mars 2019). Photo: Geneviève Patterson.

La Chambre de commerce et de tourisme de Gaspé considère la décision d’Air Canada de ne plus desservir Gaspé comme une perte inacceptable pour la communauté d’affaires et pour la population.

Selon la CCTG, les entreprises de la région doivent avoir le moyen de se rendre efficacement et rapidement dans les grands centres pour les activités liées à leurs affaires.  La disparition du service aérien de Gaspé va leur nuire assurément.

Selon la directrice, Catherine Briand, l’absence de transporteur aura des répercussions sur la compétitivité des entrepreneurs de la région.

 

La CCTG croit qu’il y a des alternatives sur la table pour l’arrivée d’une autre compagnie aérienne, ce qui serait bénéfique pour la communauté d’affaires, mais aussi tous les citoyens de la région :

 

Catherine Briand explique que les gouvernements devraient aussi soutenir  un projet avec une nouvelle entreprise aérienne ou un modèle coopératif au lieu de revenir avec l’ancien modèle qu’offrait Air Canada.

 

 

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour,
    On a pas à s’inquiéter. La cellule de crise a été créée, nos élus municipaux sont en feu, se déplacent beaucoup et notre Maire multiplié les entrevues. Rien de mieux pour envoyer des avions dans le ciel. Il faut continuer d’exclure des débats ceux et celles qui expérimentés ont vécu de nombreuses années du transport aérien .
    Gaston Langlais – Gaspé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here