Protection des baleines, le MPO assure que la sécurité des pêcheurs est prioritaire

247

Pêches et Océans assure que les prévisions météorologiques sont prises en considération avant de fixer une date limite de retrait des engins de pêches afin de s’assurer de la sécurité des pêcheurs.

 

C’est la réponse obtenue par écrit du ministère à la suite du sauvetage d’un équipage du Nouveau-Brunswick par des pêcheurs de Rivière-au-Renard après le naufrage de leur navire. L’équipage de ce dernier devait retirer ses casiers de crabe des neiges après l’apparition d’une baleine noire dans le périmètre de pêche, mais le mauvais temps aurait eu raison du bateau.

Des pêcheurs expliquent que le temps limite de 48 heures pour aller récupérer les engins de pêche, lors de condition météo difficile, est risqué.

Pêches et Océans précise que la sécurité des êtres humains est soigneusement prise en compte lors de l’élaboration des mesures de gestion des pêches visant à protéger les baleines noires de l’Atlantique Nord.

Pour aider à assurer la sécurité des pêcheurs, pour chaque fermeture, Pêches et Océans Canada (MPO) examine les prévisions météorologiques avant de fixer la date limite de retrait des engins.

Les délais de retrait des engins sont automatiquement prolongés si les conditions météorologiques sont jugées dangereuses.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here