Un sous-ministre par région avec plus de pouvoir de décision

124
Dominique Anglade, députée de Saint-Henri–Sainte-Anne, Parti libéral du Québec. Photo: CIEU-FM.

La cheffe du Parti libéral du Québec veut donner plus de pouvoir aux régions en leur attribuant chacune un sous-ministre qui serait imputable auprès du gouvernement.

De passage à gaspé mercredi et jeudi, Dominique Anglade a poursuivi sa tournée de la Gaspésie à la rencontre d’élus et différents intervenants. Elle présente du même coup sa charte des régions réalisée grâce a une tournée au Québec et la participation de 1 400 personnes en province.

Dominique Anglade explique qu’il faut donner plus de pouvoir aux régions, et que cela ne passe pas seulement par le transfert d’emplois du gouvernement, faisant allusion aux promesses de la CAQ. Son but est d’instaurer un secrétariat par région avec un sous- ministre en place :

 

Chaque région prendrait son développement en main selon ses priorités et le sous ministre serait la courroie de transmission au ministre des régions du gouvernement. La cheffe libérale donne l’exemple de l’immigration et la construction de logements pour aider à la pénurie de main-d’œuvre :

 

Avec l’inflation en hausse, Dominique Anglade précise qu’il faut des mesures plus structurantes qu’un chèque de 500$ pour aider la population.

 

Pour l’instant pas de précision sur le ou la candidate qui représentera le PLQ aux prochaines élections. La cheffe laisse entendre qu’Alexandre Boulay, qui était le candidat du parti au dernier scrutin, ne le sera pas cette fois-ci.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here