Le Parti Québécois en mode recrutement

153

La défaite du parti Québécois le 3 octobre dernier dans Gaspé a fouetté les troupes plus que jamais selon l’association péquiste.

C’est ce qui ressort de l’assemblée locale du Parti Québécois de Gaspé qui s’est tenue le samedi 4 février dernier.

En raison des conditions météorologiques exécrables, les participants se sont réunis par le biais d’une plateforme virtuelle.

Le bilan de la défaite du 3 octobre dernier ayant déjà été fait, les participants se sont concentrés sur l’élection d’un nouvel exécutif ainsi que sur la définition des orientations pour les 4 prochaines années.

Selon Ludovic Landry-Ducharme, président du comité exécutif local dans Gaspé, la défaite a pratiquement des allures de victoire :

 

Le projet indépendantiste sera le fer de lance du parti au courant des prochaines années et sera l’outil servant à faire la promotion du mouvement :

 

Pour sa part, Méganne Perry Mélançon sera encore bien présente puisqu’elle occupera un rôle majeur à titre de porte-parole nationale du Parti Québécois dans l’ensemble de la province tout en étant la figure de proue pour la cause dans la région gaspésienne.

Au courant des prochains mois, le Parti Québécois dit compter être à l’écoute de la population et être présent lors des événements qui se dérouleront un peu partout afin de partager son message, ses opinions et ses idées ainsi que de faire du recrutement de nouveaux membres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here