Le PQ veut créer un fonds d’investissement régional

113
La députée péquiste Méganne Perry Melançon. (photo: Gilles Philibert)

Méganne Perry Mélançon propose la création d’un « fonds 100% région » dans un désir d’exprimer la grande priorité du Parti québécois : le développement économique régional.

 

En cette ouverture de la dernière session parlementaire avant les élections provinciales cet automne, la députée de Gaspé désire avec ce fonds stimuler le financement d’infrastructures dans les régions.

 

Ce fonds s’inscrit donc définitivement dans un désir d’indépendance des régions afin de décentraliser les pouvoirs souvent concentrés dans les grands centres qui pour leur part ignorent la réalité du reste de la province dans leurs prises de décision, explique-t-elle. C’est pourquoi le projet serait dirigé par les régions elles-mêmes avec les élus municipaux et les fonctionnaires régionaux entre autres.

 

 

Pour l’instant les nombreuses modalités liées à ce projet restent en suspens, mais plus de détails viendront lors de la prochaine session parlementaire. Il s’agit d’une réponse à la CAQ qui semble avoir oublié les régions au cours de son mandat, affirme-t-elle.

 

 

La députée de Gaspé ajoute que ce plan aiderait grandement à avoir les budgets et le pouvoir décisionnel pour régler de nombreux problèmes gaspésiens puisqu’ils deviendraient des priorités. 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here