Le quai de Percé demeurera au même endroit, selon Lebouthillier

338

Diane Lebouthillier ferme la porte à une possible construction du quai de Percé dans l’Anse-du-Nord.

Puisqu’il est prévu que le quai sera réparé avant de passer aux mains du gouvernement provincial, la mairesse, Cathy Poirier, avait demandé au ministère des Pêches et des Océans de réaliser une étude de faisabilité sur la possibilité de reconstruire l’infrastructure de l’autre côté du rocher Percé. Elle avait dit sur nos ondes que le gouvernement fédéral s’était engagé à le faire, à ses frais. La Ville a même mandaté, la semaine dernière, une firme spécialisée pour réaliser l’étude.

Cependant, la ministre et députée de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Diane Lebouthillier, a été ferme mercredi en déclarant que le quai ne changerait pas de place.

 

Au ministère des Pêches et des Océans, on nous indique également qu’il n’y a pas d’étude de prévue sur la possibilité de construire un quai à l’Anse-du-Nord. Le ministère est seulement retourné à la table à dessin pour effectuer les modifications demandées sur le projet, lors d’une consultation avec la Ville et les utilisateurs tenue à la fin du mois de juin. Il est maintenant à l’étape de refaire l’estimation du projet, question de s’assurer que cette nouvelle version respecte le budget alloué.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here