Le rail inspecté dans le secteur de Gaspé

230

Différents travaux et inspections sont en cours depuis le mois d’aout sur le chemin de fer à Douglastown et sur le pont de Haldimand.

 

Ces derniers font partie des plans de Québec afin de revoir l’état du rail dans sa totalité pour avoir une meilleure évaluation des coûts de réfection. Déjà 100 millions de dollars sont confirmés pour les travaux.

Ils sont effectués par des employés du ministère des Transports et une firme d’ingénierie.

Le directeur de la Société du chemin de fer de la Gaspésie donne des précisions sur ce qui a été fait à Douglastown où un glissement de terrain s’est produit laissant une partie du rail dans le vide.

 

Luc Levesque explique que la structure du pont d’Haldimand a aussi été inspectée afin d’évaluer les coûts pour terminer sa réfection qui avait débuté en 2013 et abandonnée à l’hiver 2014.

 

Le directeur de la société du chemin de fer affirme qu’il serait aussi possible d’effectuer les travaux de réfection entre Gaspé-Percé plus tôt que prévu. Il s’agit à ce moment-ci d’une décision plus politique que technique.

Concernant les wagons de l’Amiral,  qui sont immobilisés depuis 2014 à la gare intermodale de Gaspé, Luc Levesque précise qu’ils sont encore en bons états et nécessiterait peu d’investissement.

 

Vendredi dernier, le ministre des Transports,  François Bonnardel, a souligné l’importance du train touristique pour transporter les croisiéristes d’Escale Gaspésie entre Gaspé et Percé.

1 COMMENTAIRE

  1. La partie du chemin de fer na pas été affecté par un glissement de terrain, mais plutot par les hautes marées de décembre 2016. Les pieces métalique qui devais servir a renforcer le pont c’est fait servir par tous pour ce rendre sous le pont pour peche le bar rayé, tout comme les dormans du chemin de fer on servi a bloqué les chalets inondé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here