Le retour des arts vivants complets sur scène à Gaspé dès le 28 février

225

Le Centre de Création Diffusion de Gaspé se réjouit de pouvoir refaire salle comble à partir du 28 février.

 

Depuis le 7 février, les salles de spectacle peuvent rouvrir à 50 % de leur capacité jusqu’à concurrence de 500 personnes avec bien sûr un passeport vaccinal en règle, soit deux doses. Or, avec cette réouverture partielle, Josée Roussy, la directrice générale et artistique du Centre, affirme qu’en accueillant des spectacles à la moitié de la jauge, il était fort possible pour la salle de devenir déficitaire. Il s’agit donc d’un retour à la normale qui comble la directrice de bonheur.

 

Elle explique que les cachets pour les artistes sont plus élevés qu’à l’automne en raison des grandes tournées que le CCDG reçoit jusqu’en mai planifiée depuis l’année passée. 

 

La dernière fermeture débutée en décembre a eu des incidences sur le revenu avec des pertes de plus de 100 000 dollars puisque les dépenses sont engagées depuis plus de six mois sans toutefois les revenus de janvier et février.

 

La salle de spectacle de Gaspé se dit donc fin prête à redonner vie aux arts de la scène. Josée Roussy assure n’avoir mis personne à pied puisqu’il s’agit du mandat du conseil d’administration. On dénombre six employés à temps plein et une dizaine d’employés à temps partiel sans compter les techniciens engagés lors des spectacles. 

 

Le prochain spectacle à pleine capacité aura lieu le 11 mars et mettra en scène l’humoriste Mike Ward.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here