Le Taser fait son apparition en Gaspésie

126

Le Taser a fait son apparition dans les postes de police gaspésiens, au début de l’année.

Le processus de formation est en cours pour les agents de la Sûreté du Québec de la Gaspésie, et déjà, certains circulent avec ces armes à impulsion électrique pendant leurs patrouilles. Chacun des 6 postes de la région en possède 2.

Débuté en 2016 au Québec, le processus d’implantation du Taser en est au 2 tiers. On en retrouve 151 au total dans les 75 postes de la province et 400 policiers de la Sûreté ont été formés.

L’agent Daniel Thibodeau rappelle que son utilisation est très stricte. D’ailleurs, des 94 fois où des policiers ont utilisé cette arme intermédiaire, en 2017, la grande majorité n’a pas eu besoin de tirer.

 

Il rappelle que le taser n’a pas été conçu pour remplacer l’arme à feu, mais pour s’adapter à des situations particulières.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here