L’entreprise Un Océan de saveurs stupéfait de la règlementation du MPO

297
Photo: Site d'un Océan de saveurs

La règlementation de Pêches et Océans met en péril la survie de l’entreprise Un Océan de saveurs de Cap-aux-Os selon son biologiste et propriétaire.

Antoine Nicolas affirme que le ministère improvise en matière de règlementation de la cueillette des algues puisqu’actuellement, aucun arrachage accidentel n’est toléré, ce qui est strictement impossible selon lui. Pour cette raison, les cueilleurs de son entreprise s’exposent à des constats d’infraction :

 

Antoine Nicolas a même demandé à la gestionnaire de la ressource du MPO de venir constater sur place comment se passaient les récoltes de ses propres yeux ce qui lui a été refusé à 2 reprises.

En mars dernier, la zone qu’exploite un Océan de saveurs depuis une décennie a été amputée par le ministère alors que son propriétaire était en arrêt maladie et contre son consentement, sans explications logiques selon lui.

Les activités de son entreprise procurent des emplois non négligeables dans l’économie de la région, et ce, durant toute l’année :

 

En raison de la situation actuelle dans son industrie au Québec, Antoine Nicolas a décidé de transférer toutes ses récoltes au Nouveau-Brunswick :

 

Un Océan de saveurs est certifié Niveau Excellence en matière d’écoresponsabilité par Les Pages Vertes et premier producteur certifié Fourchette Bleue pour une gestion saine des ressources marines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here