L’éolien génère 25 millions $ de retombées en Gaspésie

111

Les impacts économiques et financiers de la filière éolienne sont indéniables au Québec.

C’est l’un des constats de l’économiste et associé chez Aviséo Conseil, Jean-Pierre Lessard, qui présentait mardi une conférence à Carleton détaillant son analyse sur le sujet. Le tout a eu lieu dans le cadre du Colloque de l’industrie éolienne québécoise qui se poursuit aujourd’hui.

Selon l’économiste, les contributions de la filière éolienne dans les communautés locales s’élèvent à 120 millions de dollars annuellement.  Ce sont les municipalités, les MRC, les communautés autochtones, les propriétaires privés et le gouvernement qui se partagent ces contributions. Elles se déclinent sous forme de redevances, de partenariats économiques avec les promoteurs ou en location de terres publiques.

Toujours selon l’étude, le Bas-Saint-Laurent touche 34 millions de dollars en retombées et la Gaspésie 25 millions annuellement. Selon Jean-Pierre Lessard, la MRC Avignon a été particulièrement innovante avec cette manne qui sert à développer des secteurs plus traditionnels, comme le tourisme.

 

Même si la filière éolienne est souvent dénigrée dans les médias nationaux, Jean-Pierre Lessard rappelle que 5000 personnes travaillent dans ce domaine au Québec dont 1000 à Montréal.  Les éoliennes se font de plus en plus performantes aussi, ayant passé en 20 ans, d’une capacité de 1 mégawatts à 4 aujourd’hui par unité.

Environ 180 personnes participent au congrès.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here