Les intentions de voyage des Québécois se tournent vers la Gaspésie selon un sondage

552
Le parc Forillon, un des principaux attraits en Gaspésie, vaut le détour. Photo: Archives.

La Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine figure parmi les cinq destinations les plus prisées par les vacanciers québécois ; 14 % des vacanciers disent vouloir visiter la péninsule ou l’archipel cet été.

Selon un sondage réalisé par CAA Québec avec l’aide de la firme Léger, les Québécois sont plus nombreux à vouloir prendre des vacances cette année et voyager à l’intérieur des frontières de la province que lors de l’année précédente. Ce désir de visiter nos régions s’explique principalement à cause de la fermeture de certaines frontières internationales et surtout grâce aux mesures de déconfinement adoptées un peu partout sur notre territoire. Les chiffres disent que 83 % des vacanciers désirent rester au Québec.

La destination qui sera, semble-t-il, la plus courue est la région de la Capitale-Nationale (y compris Charlevoix). Ensuite se chevauchent le Saguenay-Lac-Saint-Jean, l’Estrie, les Laurentides et finalement la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine en termes de popularité. Les estivants profiteront de leur temps libre lors du mois d’août et non lors des vacances de la construction. C’est en effet une tendance observée au cours des dernières années.

Les gens souhaitent donc profiter davantage de la nature plutôt que de s’héberger dans des gîtes et hôtels. Allouant un budget moyen de 727$ par personne pour leurs vacances (généralement autour de deux semaines), les Québécois démontrent un grand intérêt pour la randonnée (31%), le camping (30%) et aller à la plage (22%). Visiter des parents ou amis trône en tête de liste pour l’activité la plus populaire (33%), sans doute en raison de l’isolement social vécu depuis plus d‘une année.

Le sondage a été rempli par 1002 personnes réparties sur l’ensemble du Québec constituant un échantillon représentatif de la population du Québec. La marge d’erreur se situe autour de 3,1% selon Nicolas Ryan, le directeur en affaires publiques par intérim de CAA Québec, ce qui est assez bas et révélateur.

38 % des gens n’ont pas l’intention de prendre des vacances cet été.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here