Les loisirs et voyages au Bas-Saint-Laurent pointés du doigt

1358
Le Dr. Yv Bonnier-Viger. Photo: Richard O'Leary

La direction de la Santé publique affirme que plusieurs nouveaux cas de COVID-19 en Gaspésie seraient liés à des activités de loisirs et à des personnes qui ont voyagé au Bas-Saint-Laurent alors que le virus y circulait.

Le Dr Yv Bonnier-Viger a fait cette précision mardi en point de presse pour expliquer l’augmentation du nombre de cas sur notre territoire.

Selon ce dernier, des personnes qui ont participé à des activités, où il y avait des rassemblements, n’ont pas respecté les règles de base pour éviter une propagation du virus :

 

Avec 38 cas actifs sur tout le territoire, le directeur de la santé publique explique qu’il s’agit d’une situation préoccupante qui pourrait nécessiter des changements la semaine prochaine du système d’alerte qui gère les mesures sanitaires à prendre pour éviter la propagation du virus.

 

Le Dr Yv Bonnier-Viger précise qu’il y a tout de même plusieurs facteurs à considérer avant de prendre une telle décision.

 

La santé publique a aussi affirmé que le dernier cas relevé dans la MRC de La Côte-de-Gaspé était relié a celui de l’étudiant du campus de Gaspé du cégep de la Gaspésie et des Îles.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here